Gérard Gouet, graphiste de formation, fréquente de nombreux ateliers à Paris et en province et en dégage un travail personnel utilisant la plupart du temps, les encres de chine, les aquarelles , les gouaches et les crayons ( sanguines, fusain, pointes noires…) pour exécuter des lavis donnant légèreté et transparence au dessin.
Les œuvres présentées ici sont des dessins exécutés sur papier Craft d’après modèles vivants. Chaque feuille met en scène la succession des poses pouvant aller de 2 à 20mn. La feuille de papier a ensuite été marouflée sur un support cartonné.

Elisabeth Gouet débute la peinture dans les années 70. Elle suit les cours d’un célèbre peintre turc Attila Bayraktar résidant dans les Deux Sévres. Il lui apprend à affirmer le trait, à dessiner avec la lumière. Elle s’affranchit rapidement des écoles académiques pour laisser libre cours à une totale liberté d´interprétation suivant l’inspiration que les impressionnistes, les fauvistes lui suggèrent (van Gogh, Gauguin puis Matisse…)
C’est ensuite divers enseignements et diverses pratiques aux beaux arts de Bordeaux ou au sein d’un atelier de modèle vivant qui guideront diverses pistes de travail.

Les tableaux présentés au Tiers Lieux sont pour la plupart des huiles ou acryliques d’ aprés modèles vivants ou natures mortes ou en extérieur
« sur Le motif » et donc jamais d’ après reproduction.
Seule la grande toile noire et blanche est un travail à la gouache d’après modèle vivant, exécutée lors d’une journée de pause longue.

Catégories : Art

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.